Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 08:03

- La psy, j'ai mis du temps mais cette fois, je sais !

- Vous savez quoi ?

- Je sais ce que l'amour est aux femmes.

- Ah !

- Oui. C'est à la fois quelque chose d'intérieur à elles et ... d'extérieur à elles.

- Bien, une seconde Spauding, là, je le sens bien, je prends mon bloc pour ne pas en perdre une miette. Voyez vous, ce week end j'ai un congrès de psychologie internationale à Vancouver et ce genre de manifestation atteint de tels sommets de réflexion scientifique que nous avons parfois besoin pour nous détendre de nous raconter les propos les plus abracabradantesques de nos patients. Je vous écoute.

- Tout d'abord la trahison. Il ne peut y avoir d'histoire d'amour sans trahison.

- Pourquoi ?

- Parce qu'il ne peut y avoir d'amour sans confiance totale envers l'objet aimé.

- Spaulding j'aimerai que vous me racontiez une histoire drôle que je puisse raconter à mes collègues. Mais là que la trahison ne soit qu'un aboutissement inéluctable de la confiance que l'on a dans l'autre ... c'est d'une banalité.

- Sauf que j'ai pas dit ça la psy

- Si vous l'avez dit !

- Non je l'ai pas dit, alors laissez moi dire !

- Je me demande si je ne vous déteste pas Spaulding.

- Vous ne m'aimez pas assez pour cela la psy ...et maintenant écoutez moi ! Pour une femme, l'amour qu'elle a pour l'autre se développe d'une manière identique à celle d'un foetus qui aurait pris naissance dans son ventre. A la fois elle le nourrit de tout son être et...c'est une autre chose qu'elle même.

- Développez...

- Non

- Je vous hais Spaulding ... mais cette gestation ne dure que neuf moi après il y a expulsion ?

- Oui et c'est une autre histoire qui commence.

- Et des fois l'expulsion arrive bien avant le terme des neuf mois.

- Je conteste totalement la psy. Je vous défie de pouvoir vous débarrasser d'une femme amoureuse quand elle est dans sa phase de gestation. Et d'ailleurs plus vous allez vouloir vous en débarrasser plus le processus amoureux va se développer pour arriver à quelque chose d'assez proche de la folie.

- La folie ?

- Oui la folie,

- Spaulding ne vous plaignez pas trop que les transports amoureux ne s'exercent pas toujours à bon escient... Mais tout à l'heure vous parliez de confiance et de trahison ... vous avez perdu le fil ... avouez !

- Pas du tout j'y viens... ce sera même l'objet du prochain billet ...

Partager cet article

Repost 0
diag-avec-la-psy.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Dialogue avec une psy ...
  • Dialogue avec une psy ...
  • : Echanges entre un dénommé Spaulding et une psychologue ... virtuelle.
  • Contact

Pages