Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 21:50

- La  psy la prochaine fois que je passe à Paris j'irai flaner quai d'Orléans.

- Pourquoi ?

- Quai d'Orléans c'était là où Swann habitait.

- Mais Proust a inventé  le personnage de Swann et il l'a fait habiter quai d'Orléans, cela n'a aucune réalité.

- C'est votre avis la psy pour ce qui me concerne je veux voir où Swann a habité.

- Mais ...

- Et puis je suis vraiment inquiet pour Swann. je me demande comment il va faire pour garder Odette, il a l'air de l'aimer vraiment. C'est une grave erreur tactique que de trop aimer ainsi

- Vous êtes marrant vous, Swann est amoureux il n'y peut rien.

- Proust était homosexuel la psy ?

- Oui

- J'aime bien la description qu'il fait des rapports amoureux. Je me retrouve assez dans sa vision.

- Ah ?

- Ah ?

- Oui ah, si vous voyez les choses de la même manière vous avez peut -être des tendances homosexuelles ?

- Vous croyez ?

- J'ai dit peut être

- Quoique effectivement la psy,  je me fais une image plutôt positive de l'homosexualité, c'est peut-être un signe ?

- Peut-être

- J'associe homosexualité et raffinement, c'est un deuxième signe ?

- Peut-être

- Et comme de faire partie d'une certaine élite

- Ça c'est un troisième signe

Et vous n'avez jamais envisagé d'aller plus loin ?

- Plus loin cela aurait été de coucher avec des hommes et je ne me suis jamais vraiment fait totalement à cette idée. On ne peut pas être lesbienne quand on est un homme ?

- Non

- C'est regrettable, ça je l'aurais bien vu: le raffinement de l'homosexualité et coucher avec des femmes.

  La psy, les femmes ont vraiment de la chance.

- Tant pis pour vous Spaulding, mais revenons à votre cas.

Parlez moi de votre mère ?

- Alors là la psy c'est clair qu'elle m'aurait bien vu en homosexuel.

- Vraiment ?

- Certain la psy, surtout qu'à cette époque ces choses étaient moins admises et donc plus scandaleuse qu'elles ne le sont maintenant.

- Et votre mère aimait le scandale ?

- Oui! Enfin surtout quand c'était les autres qui le faisaient.

- Mais puisque le fait de coucher avec des hommes vous rebutait un peu,  il vous aurait suffi d'être homosexuel ... avec des amours platoniques ?

- La psy,  j'ai jamais eu besoin d'être homosexuel pour avoir des amours platoniques ...

Partager cet article

Repost 0
diag-avec-la-psy.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Martine 06/01/2011 18:45


Très jolis derniers billets.
@+


diag-avec-la-psy.over-blog.com 06/01/2011 20:11



Merci Martine @+



Présentation

  • : Dialogue avec une psy ...
  • Dialogue avec une psy ...
  • : Echanges entre un dénommé Spaulding et une psychologue ... virtuelle.
  • Contact

Pages