Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 12:50

- Non ?

- Si !

- Pas Godzilla ?

- Si ... Godzilla !

- Mais il est dingue Michel de vouloir la faire rentrer dans la troupe, c'est une fouteuse de pagaille pas possible. Le nombre de mecs qu'elle a dézingués et laissés sur la route ... on pourrait presque en faire une amicale.

- Mais elle viendrait pour toi la psy ?

- Non Spaulding ... pour toi    

La tête de Spaulding se mit à tourner, il tituba un instant puis s'écroula lourdement sur la scène ou Spaulding et sa psy répétait la nouvelle histoire que Michel n'écrirait sans doute jamais, mais ... non! pas Godzilla !

Godzilla avait l'apparence extérieure d'une femme ... elle en avait les contours. Elle aimait poser en photographie derrière un bouquet de fleurs pour soigner sa communication. La c'était sa partie passive.

Sa partie active ... elle appelait çà son Yang...  lui donnait brutalement l'apparence et la réalité de Godzilla et à ce moment tout ce qui osait lui résister était immédiatement broyé dans sa gueule de crocodile.

Même si Michel avait prévu de faire jouer le drame entre Spaulding et Godzilla la psy se doutait bien qu'elle aurait à recoller les morceaux de Spaulding dès les premières scènes avec elle. Il s'en sortirait Spaulding mais il ne serait plus vraiment le même.

Bien que certains prétendaient que Godzilla ne jouisait pas d'une totale intégrité mentale elle avait le génie de tout savoir d'un homme même en l'apercevant de loin.  

Mais Godzilla avait aussi ses bons cotés car si on arrivait à se sortir de ses griffes çà vous forgeait un caractère en béton que plus rien ne pouvait abattre ... fallait juste  quand même éviter de la rencontrer une seconde fois.

Mais voilà Michel venait pour la première fois de rencontrer Godzilla planquée derrière son bouquet de fleurs et il en était tombé amoureux ...

Partager cet article

Repost 0
diag-avec-la-psy.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Martine 18/12/2012 21:37

J'adore puissance xxx! :))
Trop rigolote votre psy de s'inquiéter pour Spaulding qui "tombe cul par-dessus tete"... Serai plus inquiète du sort dévolu à Godzilla, de grande chance si elle accepte, qu'elle finisse ses jours
en sacs à mains ou bottines à lacets ou encore en mère porteuse (Spaulding étant si familier de ce style de schéma) pour parer ses "belles" de nuit insignifiantes...
Je serais cette nouvelle élue, je prendrais mes pieds à mon cou!
Bonne année :o))

Présentation

  • : Dialogue avec une psy ...
  • Dialogue avec une psy ...
  • : Echanges entre un dénommé Spaulding et une psychologue ... virtuelle.
  • Contact

Pages