Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2010 7 26 /09 /septembre /2010 16:17

Je sortais du cabinet de la psy avec les cheveux ébouriffés.

 Auparavant et alors que la séance avançait en heure, je lui disais combien ces séances me faisaient de bien.
En particulier cette prise de conscience que  la perte de ma girafe en peluche à l’âge de quatre ans, avait, très jeune, profondément bouleversé mon rapport  à la politique.

 A ce moment, elle avait posé son calepin,  son crayon et tout en me regardant droit dans les yeux elle m’avait lancé :
 
  - Mais Spaulding ! Vous parlez ! Vous parlez ! Vous parlez ! Y a que vous qui parlez ici ! Mais sachez que si les femmes pardonnent à ceux qui brusquent les occasions … (rageusement) elles ne pardonnent jamais à ceux qui les manquent…

 Je me souviens moins de la fin de la séance mais cela me rappelait que moi aussi j’avais donné quelques conseils, en la matière, à un ami.

 Celui-ci, qui était assez empoté, me disait ne pas savoir comment s’y  prendre pour que la personne qu’il aimait s’intéresse enfin à lui.
 Personnellement,  en tant que Danube de la drague du canton Lavardac, je maitrise assez bien le sujet et comme c’était un ami, je n’avais nulle raison de ne pas le faire bénéficier de mes compétences. 

  Je lui développais la stratégie suivante.
 
-    Tout d’abord, tu te débrouilles pour repérer une soirée où il y aura un max de monde et où la personne convoitée se trouvera aussi
-    Tu vas à cette soirée,
-    A cette soirée, tu repères la plus belle et la plus intelligente des filles. Impossible de pas la trouver, elle est forcément toute seule, vu que les mecs ont une peur bleue de ce genre de fille.
-    Ensuite tu invites à danser la super fille.
-    Et immanquablement, immédiatement après la soirée, la fille que tu souhaites séduire t’appellera pour savoir si tu n’a pas le numéro de téléphone de ce super beau gars, hyper intelligent, et hyper drôle qu’elle a remarqué à la soirée et qu’elle voudrait inviter chez elle, parce qu’en ce moment elle est vraiment trop seule et trop triste. Et qu’elle te dit cela à toi parce que justement, elle sait qu’il n’y aura jamais rien entre vous deux.
-    Tu acquiesces totalement et là, tu proposes justement d’en discuter ensemble tranquillement …

  Mais les meilleures stratégies ne donnent rien lorsqu’elles sont appliquées par des empotés, car mon ami a été incapable de mettre correctement en œuvre ma stratégie.

Et maintenant ce maladroit, non seulement n’a pas été fichu d’avoir une relation avec la femme qu’il convoitait mais, en plus, maintenant il est marié avec une superbe fille super intelligente !

Partager cet article

Repost 0
diag-avec-la-psy.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Dialogue avec une psy ...
  • Dialogue avec une psy ...
  • : Echanges entre un dénommé Spaulding et une psychologue ... virtuelle.
  • Contact

Pages