Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 juillet 2010 6 31 /07 /juillet /2010 04:57

 

- Alors ce rêve érotique Spaulding il consistait en quoi ?

 

- Je ne peux vraiment pas en parler car ce serait par trop compromettre .... une femme mariée. Et qui, très éprise de son mari, vit avec lui une passion quasi exclusive.

 

- Mariée, vous ne me l'aviez pas dit. Elle vous l'avait caché ?

 

- Si les hommes peuvent être parfois assez évasif sur ce sujet, je n'ai jamais vu une femme mariée dire qu'elle ne l'était pas.

 

- Oui vous les avez peut-être pas toutes connues. Mais ce rêve était si torride que ça ?

 

- Oui très torride ... je lui passais mon index lentement le long de sa voûte plantaire.

 

- Et alors ...

 

- Et c'est tout.

 

- J'en étais sûre, encore un fétichiste du pied. Vous êtes d'un commun Spaulding ... et vous savez que c'est très grave !

 

La psy pris une pose de réflexion. Manifestement elle réfléchissait au nombre de séances que j'allais devoir faire pour me guérir de ce mal épouvantable. Elle conclut sa réflexion sur un sourire qui en disait long sur un nombre très élevé.

 

J'essayais de poursuivre la conversation.

 

- Mais j'en ai ressenti une très forte émotion.

 

- Oui mais un index qui se déplace du talon jusqu'au premier orteil, il y a pas vraiment de quoi ...

 

- Détrompez vous, madame la psy , car si vous êtes arrivé jusque là, c'est que vous avez déjà gagné tout le reste.

  Arriver à donner un baiser sur les lèvres, c'est bien, c'est même très bien, mais le reste ne vous est  pas encore acquis pour autant.

 

- Mais finalement tout ces contours et détours que vous faites ne montrent -ils pas que vous avez peur de l'amour Spaulding ... quand vous faites l'amour, vous ressentez quoi ?

 

- Un paroxysme émotionnel et ... du désespoir.

 

- Du désespoir ?

 

- Oui, du désespoir, car plus on se fond physiquement dans l'autre plus on se rend compte qu'il ne sera jamais possible de n'être qu'un.

 

- Bon mais Spaulding je ne voudrais pas marcher sur les plates bandes d'Orange Sanguine mais si je peux me permettre une interprétation, c'est que vos rêves d'amitié avec elle passe maintenant "cul par dessus tête".

 

- L'expression me parait osée mais assez juste.

 

- Mais qu'est que vous allez faire alors Spaulding

 

- Je n'ai pas beaucoup le choix, je vais continuer à lui faire croire que je ne recherche que son amitié.

 

- Et elle va vous croire?

 

- Si je m'y prends correctement ... sans problème.

 

- Faites gaffe quand même qu'elle ne vous prenne pas au mot Spaulding, vous avez là un adversaire redoutable.

Partager cet article

Repost 0
diag-avec-la-psy.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Dialogue avec une psy ...
  • Dialogue avec une psy ...
  • : Echanges entre un dénommé Spaulding et une psychologue ... virtuelle.
  • Contact

Pages